Centre des Technologies Innovatrices et le Développement Durable
2342 O.U.A, Kinshasa-RDC
Lun-Vend: 08:00 - 17:00

Personnel historique

Cette section de notre site parle de différentes personnes qui étaient dans la genèse du centre et qui ont travaillé au sein du CTIDD. Certaines sont encore au CTIDD d’autres sont parties exercer leurs compétences vers d’autres structure et ailleurs

FONVINYUH Gordian FANSO

Président du conseil d’administration,

EKEMINO MOPUNZOA JOSEPH

Vice-président

MAINZANA MAPOKO Néné

Conseillère

FRANCIS HANNAWAY

Conseiller

Serge KALAWI

Directeur exécutif : 2010-2012

Jeannine MBOYO

Chargée d’administration et finance 2010-2012 Chargée d’administration et finance 2012-2014

Chouchouna LOSALE

Chargée de communication : 2010-2012 Directrice exécutive et Chargée de communication : 2012-2014

Lambert MWAKO

Chargé d’informatique et logistique : 2010-2012

Paul KATENDE

Chargé de système d’information géographique SIG : 2010-2014

+ Projets réalisés
+ ha Zones de production terrestres/marines appliquant des pratiques d’agricultures, des pêches et de chasse durable dont 120000 hectares ayant un statut de conservations communautaires
+ Personnes formées en capital et en provinces

Nous sommes une organisation non gouvernementale

Le Centre des Technologies Innovatrices et le Développement Durable (CTIDD) est une organisation non gouvernementale de recherche et de mise en œuvre des projets dont le siège social est enregistré en République démocratique du Congo - RDC. Il est membre de la société civile environnementale Congolaise « Groupe de Travail Climat REDD+ Rénové ‘’GTCRR’’ ».

Crée en 2010, le CTIDD met en œuvre plusieurs projets de développement durable aux profits des communautés locales et peuples autochtones avec l’appuis de plusieurs partenaires.

Le CTIDD est un centre de la sous-région de l’Afrique centrale dont le siège se trouve en République Démocratique de Congo avec les bureaux à Bonn en Allemagne et à Middlesbrough en grande Bretagne. Le centre regroupe des ingénieurs agronomes, des physiciens, des techniciens de développement  rural, des informaticiens, des psychopédagogues, des environnementalistes, des forestiers, des sociologues, des gestionnaires , économistes, des communicologues et des relationnistes, etc.et s’occupe des activités liées directement ou indirectement aux aspects de transfert des technologies innovatrices sur l’agriculture, les énergies renouvelables, la gouvernance forestière, l’environnement ,la préservation de la biodiversité et le développement durable des communautés et peuples autochtones pour lutter contre le changement climatique.

 

Nos partenaires

Avec tant d'années d'expérience nous avons travaillé avec les partenaires ci-après :